VEF Blog

Titre du blog : Mario Bergeron, romancier du Québec
Auteur : Marioromans
Date de création : 01-01-2016
 
posté le 15-10-2018 à 06:50:04

Secrets de création

 

 

Ce que vous voyez, je l'ai fait pour la plupart de mes romans et obligatoirement pour tous ceux de  la série Tremblay. Celui-ci était pour Ce sera formidable. Dans la colonne de droite, il y a l'année. Puis, en haut, les noms des personnages de la famille en cause, avec leurs âges selon l'année. Ceci est important pour situer certaines actions, qui sont, par exemple, logiques pour une personne adulte, mais pas pour une autre adolescente. Cette feuille était insérée dans le machin que je transporte, avec les feuilles du roman.

 

 

 

 

Toujours pour le même roman. Un aide-mémoire indiquant les prénoms du mari ou de l'épouse des personnages de la famille. La deuxième flèche indique le nom des enfants que ces couples ont eu. Il y a aussi les métiers des hommes.  Pas que je me servais de tout ceci, mais au cas où la chose était nécessaire, j'avais une référence! 'Sais pas trop pourquoi j'ai indiqué les deux chansons du répertoire du patriarche Isidore...

 

 

 

Commentaires

Marioromans le 15-10-2018 à 18:53:49
Je considère que mes trois romans les plus satisfaisants n'ont pas de dialogues. La maison amoureuse, c'est très simple, mais avec de l'originalité et je suis certain que ce titre aurait pu plaire au public.


J'ai de plus en plus l'impression que les éditeurs cherchent un équivalent de feuilletons télévisuels.


À propos, pour Ce sera formidable, je n'avais pas pris en note les noms de l'imposante famille de Marguerite. La correctrice s'en était rendu compte. "Tu nommes une femme que tu n'avais pas nommée lors de la rencontre entre Marguerite et Joseph." Ceci me laisse deviner que les correctrices prennent aussi beaucoup de notes !
chocoreve le 15-10-2018 à 18:16:21
Waouh ! ça en fait des secrets de dévoilés ! ... c'est impressionnant ce qu'il faut de méthodes ! ...


et ce doit être vraiment énervant d'avoir le refus d'un éditeur, après autant de travail ... comme par exemple pour "la maison amoureuse" sous prétexte de gens qui n'aiment pas quand il n'y a pas de dialogues ! ...( bien entendu pas comparable avec une saga, mais quand même !)